Les philosophes antiques à notre secours

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Gómez de la Serna Ramón

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 24 août 2019

Greguería nº 126

" Murió tan desapercibidamente como se cae un abanico en el fondo de una vitrina."

" Sa mort est passée aussi inaperçue que la chute d'un éventail au fond d'une vitrine."

vendredi 23 août 2019

Greguería nº 125

" Si en los tiempos de Goya hubiese habido micrófonos, el gran maestro del humor habría dibujado ese aguafuerte."

" Si au temps de Goya il y avait eu des micros, le grand maître de l'humour aurait dessiné cette eau-forte."

jeudi 22 août 2019

Greguería nº 124

" Observo que hay muchos y muchas que se toman el helado como si estuviesen cometiendo una infidelidad."

" Je remarque qu'il y en a beaucoup, hommes et femmes, qui mangent leur glace comme s'ils étaient en train de commettre une infidélité."

mercredi 21 août 2019

Greguería nº 123

" Hay una taza entre las tazas que será en la que pediremos la última tisana."

" Il y a une tasse parmi les tasses qui sera celle dans laquelle nous demanderons la dernière tisane."

mardi 20 août 2019

Greguería nº 122

"Las compañías de ferrocarriles subvencionan la conservación del hotelito que les parece a los viajeros al pasar la casa de la felicidad"

" Les compagnies ferroviaires subventionnent l’entretien du petit hôtel qui apparaît aux voyageurs qui passent comme la maison du bonheur."

lundi 19 août 2019

Greguería nº 121

"No debe uno morirse después de poner el despertador en hora de llamada, porque seriá morir sin epílogo."

" On ne doit pas mourir après avoir mis son réveil à sonner parce que ça serait mourir sans épilogue."

dimanche 18 août 2019

Greguería nº 120

" Las enredaderas crecen y crecen, pero a costa de los dueños de la casa que se van quedando exhaustos."

" Les plantes grimpantes n'arrêtent pas de croître, mais aux dépens des propriétaires de la maison qui, eux, finissent épuisés."

samedi 17 août 2019

Greguería nº 119

" En suma lo que vale es el soma."

" En somme ce qui compte est le soma."

Je préfère de nouveau cette greguería à celle qu'elle remplace (" Las novias que hacen un chaleco de punto al novio siempre le hacen con las mangas largas como chaleco de fuerza." " Les fiancées qui font un gilet au tricot pour le fiancé le font toujours avec des manches aussi longues que celles d'une camisole de force.")

vendredi 16 août 2019

Greguería nº 118

" Las manos de los verdaderos amantes son reflejo la una de la otra como narcisos que se encuentran."

" Les mains des vrais amants sont le reflet l'une de l'autre, telles des narcisses qui se sont rencontrées."

C'est en 1962, un an avant sa mort, que Ramón a inclus cette greguería dans la réédition de son ultime somme, Total de greguerías (Aguilar, Madrid), parue pour la première fois en 1955.
À mes yeux, il a eu raison d'effacer celle qu'elle remplace (" - ¿Pero, hombre, por qué se traga los huesos de las aceitunas? - Para fortificar el esqueleto. " " - Mais, bon sang, pourquoi avalez-vous les noyaux des olives ? - Pour me fortifier le squelette.")

jeudi 15 août 2019

Greguería nº 117

"Indigna tener en el ojo la esclerótica, pero eso va compensado porque también tenemos el iris."

" C'est indigne d'avoir dans l'oeil la sclérotique mais c'est compensé par le fait que nous avons aussi l'iris."

Rappel : " Dans l'orient obscur, dépliant un arc immense, l'iris brille au soleil couchant." (Chateaubriand, Mélanges littéraires, 1826, p. 86)

mercredi 14 août 2019

Greguería nº 116

"Las estrellas están tan deslumbradas por su luz que no pueden verse unas a otras."

" Les étoiles sont tellement éblouies par leur propre lumière qu'elles ne peuvent pas se voir les unes les autres."

mardi 13 août 2019

Greguería nº 115

" El artista saca de si cosas de las que se guardan sólo para decirselas a Dios."

" L'artiste tire de lui des choses parmi celles qu'on garde seulement pour les dire à Dieu."

lundi 12 août 2019

Greguería nº 114.

" Convertido en brasa el carbón se acuerda de todo, hasta de cuando era árbol verde en un mundo lleno de esperanzas."

" Transformé en braise, le charbon se rappelle de tout, même du moment où il était arbre vert dans un monde plein d'espérances."

dimanche 11 août 2019

Greguería nº 113

" Los días nos van cubriendo el corazón de su enredadera."

" Les jours recouvrent peu à peu le coeur du feuillage de leur plante grimpante."

samedi 10 août 2019

Greguería nº 112

"El champaña es el agua mineral de los millonarios."

" Le champagne est l'eau minérale des millionnaires."

Héraclite écrivait :

" Les cochons prennent plus de plaisir à la boue qu'à l'eau pure." (Clément d' Alexandrie, Stromates)

vendredi 9 août 2019

Greguería nº 111

" Hay unas noches plenilunares tan peripuestas que parece que se está filmado a si misma la Naturaleza."

" Il y a des nuits de pleine lune tellement tirées à quatre épingles que la Nature semble se filmer elle-même."

jeudi 8 août 2019

Greguería nº 110

" El filósofo es un caza moscas perpetuo."

" Le philosophe est un tue-mouche perpétuel."

mercredi 7 août 2019

Greguería nº 109

"La mosca en el cristal sueña que vuela en cielos más altos."

" La mouche sur la vitre rêve qu'elle vole haut dans le ciel."

Nietzsche écrivait :

" Si nous pouvions comprendre la mouche, nous nous apercevrions (...) qu'elle sent avec elle voler le centre du monde" (Écrits posthumes, 1870-1873, Gallimard, p.277)

mardi 6 août 2019

Greguería nº 108

"Era tan exquisita y tan poderosa, que se mandaba hacer los sueños a su gusto y medida."

" Elle était si délicieuse et si toute-puissante qu'on lui faisait faire ses rêves à son goût et sur mesure."

lundi 5 août 2019

Greguería nº 107

" Cuando en trenes o barcos nos llaman "pasajeros" sentimos la tristeza de la efemeridad."

" Quand, dans les trains ou les bateaux, on nous appelle des " passagers ", nous ressentons la tristesse de l'éphémère."

dimanche 4 août 2019

Greguería nº 106

" La esposa de Hércules es la plisadora de los cierres metálicos."

" L'épouse d'Hercule est la plisseuse des rideaux de fer."

samedi 3 août 2019

Greguería nº 105

" Debía de haber unos gemelos de oler para percibir el perfume de los jardines lejanos."

" Il devrait y avoir des jumelles d'odorat pour percevoir le parfum des jardins lointains."

vendredi 2 août 2019

Greguería nº 104

" La mano femenina enguantada con guante de malla o de encaje se ofrece hipotéticamente como pescada en su propia red."

" La main de la femme, gantée dans un gant de tricot ou de dentelle, s'offre éventuellement comme pêchée dans son propre filet."

jeudi 1 août 2019

Greguería nº 103

" La salsera para vinagretas y mayonesas es el único recuerdo que queda de las lámparas antiguas que mantuvieron encendidas las vírgenes sabias."

" La saucière pour vinaigrettes et mayonnaises est le seul souvenir qui reste des lampes antiques que les vierges sages maintenaient allumées."

mercredi 31 juillet 2019

Greguería nº 102

" En el desperezo del gato está la displicencia del hombre sin destino."

" Dans les étirements du chat, il y a la nonchalance de l'homme sans destin."

mardi 30 juillet 2019

Greguería nº 101

" Cuando se ve cómo vienen empujando los que hay detrás de nosotros en la vida, es cuando en el tranvía el guarda grita insistentemente : "¡ Pasen más adelante !"

" Là où on voit comment arrivent en poussant ceux qui sont derrière nous dans la vie, c'est quand dans le tramway l'employé crie avec insistance : " Allez plus devant ! "

lundi 29 juillet 2019

Greguería nº 100

" La sombra del niño es tan seria como la del hombre."

" L'ombre de l'enfant est aussi sérieuse que celle de l'homme adulte "

Lisant cette greguería, je me suis dit que les prisonniers de la caverne platonicienne ne pouvaient juger les autres qu'à partir de leurs actions et de leurs paroles.

dimanche 28 juillet 2019

Greguería nº 99

" Resulta gracioso en el avestruz el ver cómo se arrodilla al revés. Esa absurda postura le quita la gracia esbelta que tiene cuando está en pie."

" C'est amusant chez l'autruche de voir comment elle s'agenouille à l'envers. Cette posture absurde lui enlève la grâce svelte qu'elle a quand elle est debout."

samedi 27 juillet 2019

Greguería nº 98

" Cuando quedan sólo dos fósforos en la caja, son como dos titeres que dialogan en el guiñol más pequeño del mundo."

" Quand restent seulement deux allumettes dans la boîte, elles sont comme deux marionnettes qui dialoguent dans le plus petit guignol du monde."

vendredi 26 juillet 2019

Greguería nº 97

" Principio de primavera : un niño solo en un "tiovivo" "

" Début de printemps : un petit garçon seul dans un manège."

- page 1 de 5