" He podido aislar el microbio de la risa. Si la risa no fuese un microbio, no nos reiríamos con ciertas obras abyectas ni en ciertos momentos en que es recomendada la seriedad... Los que cuentan chistes malos son los portadores de ese microbio."

" J'ai pu isoler le microbe du rire. Si le rire n'était pas un microbe, nous ne ririons pas avec certaines oeuvres abjectes ni à certains moments où le sérieux est recommandé... Ceux qui racontent des mauvaises blagues sont les porteurs de ce microbe. "