" Las enredaderas crecen y crecen, pero a costa de los dueños de la casa que se van quedando exhaustos."

" Les plantes grimpantes n'arrêtent pas de croître, mais aux dépens des propriétaires de la maison qui, eux, finissent épuisés."