Statcounter

dimanche 10 avril 2005

Les disciples dissidents de Zénon, Hérillos de Chalcédoine.

« On dit qu’alors qu’il était enfant Hérillos trouva de nombreux amants. Pour les repousser Zénon le força à se raser la tête : ils se détournèrent de lui. » (VII, 166)
« Ses livres, bien qu’ils ne comprennent pas un grand nombre de lignes, ont beaucoup de force et contiennent des réfutations dirigées contre Zénon. » (VII, 165)
Juste quatre lignes pour faire rêver les psychanalystes. (1)
(1) Ajout du 18-10-14 : cette petit billet ne rend pas tout à fait justice à la richesse du texte de Laërce.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire